Conduire Quelqu'un à Christ

Conduire Quelqu'un à Christ
1 Comment

Le Seigneur demanda aux disciples d'aller prêcher l'Evangile à toute la création. L'Evangélisation est la responsabilité de tous les disciples. Il est choquant de constater que de nos jours, c'est devenu l'affaire de quelques professionnels.

Ceci est incorrect. Le Seigneur S'attend à ce que tous ceux qui sont Siens rendent témoignage aux autres et les amènent dans le royaume de Dieu. Il ne voulait pas qu'il y ait dans l'Eglise des gens dont l'unique responsabilité serait de distribuer des cartes d'invitation et d'inviter les gens à une campagne d'évangélisation, où le spécialiste ferait le travail pour eux. Le plan du Seigneur était que chaque croyant soit si correctement relié à Lui qu'il  serait capable d'amener d'autres à la même relation avec Lui.

L'apôtre Paul dit : "Et il a donné les uns comme apôtres, les autres comme prophètes, les autres comme évangélistes, les autres comme pasteurs et docteurs, pour le perfectionnement des saints en vue de l'oeuvre du ministère et de l'édification du corps de Christ, jusqu'à ce que nous soyons tous parvenus à l'unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à l'état d'homme fait, à la mesure de la stature parfaite de Christ, afin que nous ne soyons plus des enfants, flottants et emportés à tout vent de doctrine, par la tromperie des hommes, par leur ruse dans les moyens de séduction, mais que, professant la vérité dans la charité, nous croissions à tous égards en celui qui est le chef, Christ. C'est de lui, et grâce à tous les liens de son assistance, que tout le corps, bien coordonné et formant un solide assemblage, tire son accroissement selon la force qui convient à chacune de ses parties, et s'édifie lui-même dans la charité" (Ephésiens 4:11-16).

C'est dans le plan de Dieu qu'il y ait des

apôtres

prophètes

évangélistes et

pasteurs et docteurs.

La tâche de ces gens est d'équiper les saints pour l'oeuvre du ministère. Leur devoir est aussi d'équiper les saints pour édifier le corps du Christ. Ils doivent être présents dans l'Eglise et ils doivent équiper les saints pour l'oeuvre du ministère, et pour l'oeuvre de l'édification du corps de Christ jusqu'à ce que :

  1. Tout le corps de Christ soit parvenu à l'unité de la foi.
  2. Tout le corps de Christ soit parvenu à l'unité de la connaissance du Fils de Dieu.
  3. Tout le corps de Christ soit parvenu à l'état d'homme fait.
  4. Tout le corps de Christ parvienne à la mesure de la stature parfaite de Christ.
  5. Tout le corps ne soit plus des enfants flottants et emportés à tout vent de doctrine par la tromperie des hommes, et par leur ruse dans les moyens de séduction.
  6. Tout le corps, professant la vérité dans la charité, croisse à tous égards en celui qui est le Chef, Christ, de qui tout le corps, bien coordonné et formant un solide assemblage, grâce à tous les liens de son assistance, tire son accroissement selon la force qui convient à chacune de ses parties, et s'édifie lui-même dans la charité.

Il est tout de suite évident que chaque membre du corps doit être équipé, formé et aidé pour accomplir l'oeuvre du ministère. Il est aussi tout de suite évident que ce ne sont pas seulement les apôtres, les prophètes, les évangélistes et les pasteurs et docteurs qui sont dans le ministère. Chaque croyant est destiné par le Seigneur à être dans le ministère. A moins que chaque croyant soit équipé pour accomplir l'oeuvre du ministère, les apôtres, les prophètes, les évangélistes, les pasteurs et docteurs auront échoué dans leur tâche primordiale. A moins que chaque croyant soit équipé pour accomplir l'oeuvre du ministère, tout le corps du Christ ne peut fonctionner correctement. A moins que chaque croyant soit équipé pour l'oeuvre du ministère, et accomplisse effectivement l'oeuvre du ministère, aucun des six points soulignés ci-dessus ne peut être pleinement réalisé.

Le but de la formation des disciples qui à leur tour, formeront des disciples est de s'assurer que chaque membre du corps de Christ est équipé pour l'oeuvre du ministère, et qu'il accomplit effectivement l'oeuvre du ministère.

Si dans une équipe, le chef d'équipe et ses proches collaborateurs travaillent ardemment, essayant de tout faire pendant que le reste de l'équipe observe, cette équipe va échouer, quelles que soient la compétence et l'ardeur au travail du chef d'équipe et de ses assistants. Mais si on enseigne à chaque membre de l'équipe à jouer son rôle,et qu'il joue ce rôle, l'équipe fera du progrès. La situation deviendra même meilleure si le chef d'équipe se concentre à oeuvrer pour former un autre chef d'équipe,et que chaque joueur tâche d'enseigner son rôle à un autre joueur qui sera capable de le jouer aussi bien que lui. Ceci aboutira, non seulement au progrès, mais à la multiplication des joueurs.

Conduire quelqu'un à Christ étant le but fondamental de Dieu pour le monde et pour l'Eglise, chacun doit non seulement être aidé à connaître personnellement le Seigneur, mais doit aussi être équipé dans l'oeuvre de donner Christ à une personne qui ne L'a pas encore connu.

Quelqu'un a dit que quiconque a entendu parler de Christ a le devoir de s'assurer que quelqu'un d'autre entende parler de Lui. Quiconque a reçu le Seigneur Jésus a le devoir d'oeuvrer pour s'assurer qu'une autre personne Le reçoive. Quiconque a reçu le baptême dans le Saint-Esprit a le devoir d'oeuvrer pour s'assurer qu'une autre personne qui a reçu Christ est baptisée dans le Saint-Esprit. Quiconque est disciple a le devoir d'oeuvrer pour s'assurer qu'une autre personne est faite disciple. Quiconque peut aider dans la production de faiseurs de disciples doit oeuvrer pour s'assurer qu'il produit d'autres producteurs de faiseurs de disciples. C'est ainsi que nous comprenons l'application du commandement du Seigneur dans Matthieu 28:19-20. C'est la multiplication spirituelle. C'est le moyen par lequel il faut conquérir le monde pour Christ. C'est la manière de bâtir l'Eglise. C'est le moyen de produire des croyants mûrs. C'est la manière de s'assurer que chaque partie du corps de Christ fonctionne convenablement.

Dans l'oeuvre de conduire quelqu'un à Christ, nous allons considérer deux autres exemples ; le premier exemple est celui d'une personne conduisant une autre, et l'autre exemple est celui d'un sermon prêché à un auditoire. Nous avons déjà vu l'exemple de Jésus, le Maître Gagneur d'Ames à l'oeuvre.

Say something here...
Cancel
Log in with
or post as a guest
Loading comment... The comment will be refreshed after 00:00.

Be the first to comment.

Author’s Posts

You may also like the following articles:

Image
Image
Image
0
Shares
0
Shares