Il te faut oeuvrer avec un grand sens d'urgence (Z.T. Fomum)

Il te faut oeuvrer avec un grand sens d'urgence (Z.T. Fomum)
4 Comments

 Tu dois oeuvrer avec un grand sens d'urgence. Décide-toi à renverser le royaume de Satan avec un grand sens d'urgence. Décide-toi à bâtir le Royaume de Dieu. Le temps est contre nous.

Cela fait environ deux mille ans que le Seigneur a ordonné que l'Evangile du Royaume soit prêché en témoignage à toutes les nations. La vérité est qu'il y a trois milliards de personnes sur la planète terre qui ne sont pas encore atteints effectivement par la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ. Moins de la moitié de la population mondiale a écouté l'Evangile prêché une fois ! Il y a une pénurie d'ouvriers. Plusieurs jeune gens rêvent de servir le Seigneur dans le futur mais ils sont en train de perdre le temps présent.

Ils sont en train de perdre du temps et le temps est une denrée très périssable. Cela signifie que chaque année, mois, semaine, jour, minute ou seconde qui n'est pas investi(e) à faire cette unique chose que tu dois faire pour renverser le royaume de Satan et bâtir le Royaume de Dieu est perdu à jamais. Il n'y a pas de temps à perdre. Chaque seconde doit être rachetée. Des hommes sérieux doivent abandonner toutes choses de moindre valeur. Il y a un combat rude en cours. quel est le soldat qui une fois enrôlé s'embarrasse des choses de la vie?

Tous les croyants consacrés doivent abandonner tous les plaisirs éphémères de ce siècle. Ils doivent cesser de faire de la vie un moment de vacances. Les vacances sont interdites en temps de guerre. C'est tragique de savoir que les chrétiens sont les seuls qui peuvent se permettre des vacances en temps de dur combat. Ils organisent des fêtes de loisirs, dorment, mangent et se détendent pendant que l'Ennemi fait de sérieux ravages dans le territoire qui fut conquis par l'Homme de douleur sur la croix.

Dans les pays qui ont été en guerre depuis des années, ils pratiquent ce qu'on appelle "un budget d'austérité ou un budget de guerre". Ils ne dépensent que pour des choses absolument nécessaires et investissent le reste dans la guerre. Ceci devrait être l'attitude du chrétien. Ceci devrait être ton attitude. Ceci devrait être mon attitude. C'était certainement l'attitude de l'Homme de douleur qui n'avait pas où reposer Sa tête. C'était certainement l'attitude de celui qui dit :

"Ne dites-vous pas qu'il y a encore quatre mois jusqu'à la moisson? Voici, je vous le dis, levez les yeux, et regardez les champs qui déjà blanchissent pour la moisson. Celui qui moissonne reçoit un salaire et amasse des fruits pour la vie éternelle, afin que celui qui sème et celui qui moissonne se réjouissent ensemble" (Jean 4:35-36).

 Voici des temps de crise. La moisson est prête. Ce qui n'est pas moissonné maintenant sera perdu. Les "il faut" d'aujourd'hui ne deviendront pas les "il faut" de demain. Toute chose qui devrait être faite aujourd'hui et qui n'est pas faite est perdue à jamais. Aujourd'hui, c'est pour les "il faut d'aujourd'hui", car Dieu a préparé les "il faut" de demain. Seul un grand sens d'urgence te poussera à travailler aujourd'hui de toute ta force afin que les "il faut" d'aujourd'hui soient accomplies et que tu sois prêt pour les "il faut" de demain. Que Dieu te bénisse !

Say something here...
Cancel
Log in with
or post as a guest
Loading comment... The comment will be refreshed after 00:00.

Be the first to comment.

Author’s Posts

You may also like the following articles:

Image
Image
Image
0
Shares
0
Shares