Francais

Jour 11 : Croisade de jeûne, de louange et de prière 2022 - Résumé

Jour 11 : Croisade de jeûne, de louange et de prière 2022 - Résumé
Write a comment

Le message du frère Théodore, pendant la 11ème nuit de la Croisade de jeûne, de louange et de prière, consistait en deux axes :

  • Un examen plus approfondi de la manière dont le Seigneur Jésus construit le Royaume.
  • Et un court enseignement sur la formation des disciples

Au sujet du premier axe, le frère Théodore a précisé que Jésus est notre modèle et que nous apprenons de Lui comment bâtir la nation spirituelle.

Le leader a expliqué une fois de plus que la vision de Jésus s'étend à l'humanité entière, la création, l'éternité (dans l'espace et le temps). Cependant, Sa mission et Son ministère, Son apostolat, étaient limités à la nation d'Israël. À ce sujet, il a commenté que Dieu, le bâtisseur de tout, a une place pour chacun dans son édifice, et que chacun doit rester à la place qui lui est assignée. Cependant, beaucoup d'hommes de Dieu tombent dans le péché, meurent, rétrogradent parce qu'ils sont allés au-delà des limites de leur appel. Au moment où on commence à désirer l'onction, le ministère, les dons de quelqu'un d'autre, on est devenu un ange déchu parce que la jalousie et l'envie s'y mêlent, a ajouté le leader. Lorsqu'on fait plus que ce qui nous a été donné, parce qu'on veut être comme les autres, on perd sa position. Cette vérité est d'ailleurs, illustrée dans la Bible par des personnages tels que le roi Osias, Myriam, Lucifer, Guehazi. Chacun doit donc explorer l'étendue de sa nomination, et rester dans les limites de celle-ci. La nomination, a dit le frère Théodore, est une définition et aussi une limitation.

Pour introduire le deuxième axe, le frère Théodore a précisé une fois de plus que le Seigneur Jésus a construit le Royaume en s'investissant dans la Formation des Disciples. Il a révélé que nous utilisons la formation des disciples de deux manières.

La première manière, qui se veut pastorale, consiste à conduire qqn au Seigneur et à le bâtir jusqu'à ce qu'il soit établi dans le Seigneur et dans l'église. En d'autres termes, il est question de conduire la personne au Seigneur, de l'enseigner, de lui montrer notre propre vie afin qu'elle soit établie dans le Seigneur, dans l'église, dans le ministère. L'objectif de cette formation de disciples est la maturation. Il s'agit de produire des personnes qui peuvent prendre soin d'elles-mêmes dans le Seigneur Jésus. Malheureusement, a souligné le frère Théodore, le croyant moyen ne connaît pas l'appel de Dieu sur sa vie, il ne connaît pas la communion continue avec Dieu, il ne manifeste pas le fruit de l'Esprit, il ne connaît pas la victoire sur l'ennemi, la victoire sur son moi, sur le monde, sur le péché, sur ses habitudes, sur les démons... Cet état existe à cause de l'échec dans la formation des disciples, à cause de l'échec dans le fait de bâtir des personnes pour vivre une vie chrétienne victorieuse. Cette manière pastorale de faire des disciples est ce que Dieu nous demande pendant la phase 3 : Un millions de tels pasteurs qui ont sous eux 50-100 brebis qu'ils bâtissent en disciples.

L'attention et l'enseignement donnés aux brebis, de cette manière est pastorale. Les croyants sont bâtis en disciples de cette manière afin qu'ils puissent porter des responsabilités et être fructueux, c'est le processus naturel de maturation, a indiqué le frère Théodore. La maturité mène à la multiplication, a conclu le frère Théodore, en donnant la formule courte MM (la maturité mène à la multiplication).

PROGRAMME QUOTIDIEN :

LECTURES RECOMMANDÉES

  1. Réveil spirituel personnel
  2. Le ministère du jeûne
  3. Pensées révolutionnaires sur le jeûne (Vol 1)
  4. Aides pratiques pour les longs jeûnes 
  5. Building a Spiritual Nation

 


Imprimer   E-mail
Say something here...
Cancel
Log in with
or post as a guest
Loading comment... The comment will be refreshed after 00:00.

Be the first to comment.

Author’s Posts

Image
Image
Image
0
Shares
0
Shares