Le chemin pour porter du fruit (Z.T. Fomum)

Le chemin pour porter du fruit (Z.T. Fomum)
1 Comment

A. L'ambition spirituelle: Les ambitions égoïstes n'ont aucune place dans la vie de quiconque voudrait devenir disciple. Dans le monde, les gens vivent pour eux-mêmes. Il y a dans le monde deux genres de personnes : ceux qui ont de grandes ambitions et qui, à cause de leurs ambitions, accomplis­sent de grandes choses pour eux-mêmes ou pour le monde, et ceux qui, à cause de leur manque d'ambition, n'accom­plis­sent rien pour eux-mêmes.

Il y a trois classes possibles de croyants: 

  1. Ceux qui sont liés par le "moi" et veulent accomplir de grandes choses pour eux-mêmes. La Bible interdit cela en disant : "Et toi, rechercherais-tu de grandes choses? Ne les recherche pas!" (Jérémie 45:5).
  2. Ceux qui ne recherchent rien de grand. Ils se contentent du fait qu'ils n'accomplissent rien.
  3. Ceux qui recherchent de grandes choses pour le Seigneur et Son Eglise.

Le Seigneur est à la recherche de gens qui vont rechercher de grandes choses pour Lui. C'est cela l'ambition spirituel­le.

 Le Seigneur avait une ambition spirituelle. Les mots "IL FAUT" caractérisaient toute Sa vie. A l'âge de douze ans, Il dit : "Pourquoi me cherchiez-vous? Ne saviez-vous pas qu'il faut que je m'occupe des affaires de mon Père?" (Luc 2:49). "J'ai encore d'autres brebis, qui ne sont pas de cette bergerie; celles-là, il faut que je les amène; elles entendront ma voix" (Jean 10:16). Il était animé par un grand sens de contrainte. Il avait accompli pour Dieu l'impossible!

 Paul eut une grande ambition pour Dieu. Il voulait connaître Christ dans toute Sa totalité. Il fit tout ce qu'il put pour gagner quelques-uns. Il voulait prêcher Christ là où Il n'avait pas encore été nommé, et voulait aussi proclamer Christ devant l'Empereur lui-même. Il voulait accomplir de grandes choses pour le Seigneur, et il le fit ! Si tu veux beaucoup de fruit, il faut que tu aies de grandes ambitions dans les domaines de gagner les âmes, du service et de la ressemblance à Christ. Par exemple, tu peux être déterminé à témoigner à un certain nombre de gens chaque jour; tu peux aspirer à un certain don spirituel et insister que Dieu te le donne pour le ministère, afin de l'utiliser ensuite pour le service du Seigneur et de Son corps. Tu peux aussi aspirer à revêtir le caractère de Christ en traitant sans pitié tout ce qui t'empêcherait d'atteindre la sainteté. Si tu es sérieux, tu iras très loin.

B. Des buts clairs: Des ambitions centrées sur Dieu et glorifiant Christ doivent être cristallisées dans des buts clairs. Quiconque a des buts vagues n'accomplira rien. Les buts de celui qui réussira doivent être si clairs que si on le réveillait à minuit, il serait en mesure de dire correctement et clairement ses buts.

De tels buts doivent être très bornés. Si tu veux tout accomplir, tu te retrouveras en train de ne rien accomplir du tout. L'apôtre Paul a dit: "Je fais une chose" (Philippiens 3:13). "Une chose," dit-il, et non une centaine de choses. Tes buts dans les trois domaines de port du fruit doivent être élaborés  en des objectifs clairs et nets, de telle façon que tu puisses les comprendre; mais ils doivent être assez grands pour t'envelopper.

C. La discipline:  De grandes ambitions cristallisées dans des buts clairs constituent une bonne chose, mais elles ne seront pas réalisées sans qu'un grand prix soit payé. Quelqu'un a dit: "Il faut qu'il y ait de grandes renonciations pour qu'il y ait de grandes carrières chrétiennes". Quelque chose doit partir. C'est là qu'intervient la discipline. Le disciple doit être discipliné. Si tu es indiscipliné, tu te disqualifies immédiatement d=être disciple ou de continuer comme disciple.

 La discipline veut dire que tu renonces à plusieurs choses qui, bien que bonnes en elles-mêmes, pourraient être un obstacle à la seule grande ambition à laquelle ta vie est consacrée. Une personne disciplinée est nécessairement bornée dans ses choix. Tu ne peux pas investir dans dix choses. La personne disciplinée ne sera pas extravagante dans les choses qu'elle aime.

 La discipline veut dire que le corps est mis sous contrôle pour le service. La principale raison pour laquelle beaucoup de gens ne font pas de progrès dans le port du fruit est qu'ils permettent à leurs appétits, leurs inclinations, leurs désirs et souhaits de les tirer dans des directions différentes. Une personne disci­plinée refusera toute indulgence. Elle suivra l=unique ligne de conduite qui consiste à vivre sur le strict minimum. Elle demandera en toute chose : "Cela m'aidera-t-il à accomplir mon unique ambition?"

La discipline veut dire que le corps est traité durement lorsque cela est nécessaire. L'apôtre Paul dit: "Moi donc, je cours, non pas comme à l'aventure ; je frappe, non pas comme battant l'air. Mais je traite durement mon corps et je le tiens assujetti, de peur d'être moi-même rejeté, après avoir prêché aux autres" (1 Corinthiens 9:26-27). Il y a une réalité pratique dans ceci. Je me souviens d'un homme que j'ai connu et aimé, comme j'en ai aimé très peu. Il était étudiant au séminaire à l'âge de 40 ans. Il décida d'être parmi les trois premiers de sa classe. Pour y parvenir, il étudiait, et étudiait. Il mettait ses pieds dans de l'eau froide lorsqu'il avait sommeil, et de cette façon, il exploitait le temps supplémentaire qui lui était nécessaire pour l'aider à accomplir son but. Il n'y a pas très longtemps, j'ai rencontré le fils de cet homme. L'ambition du fils était d'assujettir une nation pour Jésus. Pour le faire, il décida de prier pendant plusieurs heures chaque nuit. Je fus touché quand je découvris qu'il utilisait la technique de son père. Aux premières heures un matin, je le trouvai en prière. Il avait prié pendant toute la nuit, les pieds plongés dans une bassine d'eau froide. Il était discipliné. Il était en train de traiter durement son corps.

 L'indulgence est une tragédie. L'amour du sommeil, l'amour de la nourriture, l'amour du luxe, l'amour du plaisir, sont parmi les plus tragiques amours d'une vie. De grandes nations ont été détruites à cause de l'indulgence. Sodome et Gomorrhe furent détruites à cause de l'amour de l'aisance (Ezéchiel 16:49-50). L'armée de Gédéon fut réduite de 10.000 à 300 soldats à travers l'épreuve de l'indulgence devant de l'eau à boire. Il suffit d'accepter une  petite indulgence à la fois pour ruiner complè­tement une vie. Pense à ceux qui pratiquent l=indulgence qui consiste à remettre les choses à plus tard. Où sont-ils? sont-ils allés loin ? Où sont-ils? Ne sont-ils pas ruinés de façon permanente?

 La discipline veut dire que la personne peut continuer dans la tâche lorsque tous les stimulants naturels et émotionnels pour l'accomplir sont partis. La personne disciplinée obéit aux commandements de Dieu, et non à ses sentiments ou aux sentiments des autres. Lorsqu'elle a entendu la voix de Dieu, elle continue à agir sans tenir compte de ce qu'elle ressent, et sans tenir compte de ce que cela pourrait lui coûter. Elle est déterminée à réussir. Elle s'efforce, presse de l'avant et peine pour atteindre le but fixé. C'est cela le chemin d=être disciple.

Du Fruit Qui Demeure

Le Seigneur est préoccupé par le fait qu'il y ait du fruit qui demeure. La plupart de ce qui passe pour être du fruit dans les vies de plusieurs croyants n'atteint jamais la maturité. Dans un certain sens, avoir du fruit permanent dépend de la souveraineté de Dieu; dans un autre, avoir du fruit qui demeure dépend de la qualité spirituelle de celui qui le porte.

Dans le domaine des gens qui sont amenés dans le royaume du Seigneur, nous pouvons dire sans hésitation que l'Evangile prêché par des hommes ayant des degrés de spiritualité variés produira des résultats variés. Tel père, tel fils. Ceux qui haïssent profondément le péché et aiment le Seigneur de façon suprême auront tendance à produire des hommes de leur genre. De la même façon, des hommes charnels produiront des convertis charnels qui tomberont.

Dans le domaine du ministère basé sur les dons, on doit se rappeler que les dons ne sont pas des grâces. Quand le besoin se présente, Dieu peut parler à travers un âne ou faire  chanter des cailloux. Mais combien de temps les ânes parleront-ils ou les cailloux chanteront-ils? Saül fut utilisé, Samson fut utilisé, Démas fut utilisé, etc., mais combien de temps? Les dons pourraient se manifester à travers des hommes charnels et superficiels, et ceux-ci pourraient être utilisés pour un temps, mais Dieu ne compte pas sur de tels hommes lorsqu'il a en vue Son but éternel.

Dans le domaine du caractère, n'y en a-t-il pas plusieurs qui ont commencé à revêtir Christ : l'amour, la joie, la paix, etc., mais qui sont retournés en arrière et sont revenus là où ils avaient commencé? Le chien ne rentre-t-il pas souvent à ses vomissures?

Les talents, les sentiments et les techniques humains pourraient attirer la foule pour un temps, mais seul ce que Dieu fait demeure. Dieu ne peut pas être renversé. Ce qu'il fait ne peut pas être détrôné.

Du Fruit Abondant

 Le Seigneur de gloire a dit : "Si vous portez beaucoup de fruit, c'est ainsi que mon Père sera glorifié" (Jean 15:8). "Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruit, car sans moi, vous ne pouvez rien faire. Si quelqu'un ne demeure pas en moi, il est jeté dehors, comme le sarment, et il sèche" (Jean 15:5-6).

 Porter beaucoup de fruit est le résultat du fait qu'on demeure dans le Seigneur, que l'on dépend désespérément du Maître de la moisson, et de l'Esprit de la moisson. Chaque disciple doit apprendre cette leçon dès les premiers pas de sa marche avec Dieu. Les premiers disciples apprirent cette leçon très tôt dans leur entraînement à l'Ecole du Maître. La Bible dit : "Lorsqu'il eut cessé de parler, il dit à Simon : Avance en pleine eau, et jetez vos filets pour pêcher. Simon lui répondit : Maître, nous avons travaillé toute la nuit sans rien prendre; mais sur ta parole, je jetterai le filet. L'ayant jeté, ils prirent une grande quantité de poissons, et leur filet se rompait. Ils firent signe à leurs compagnons qui étaient dans l'autre barque de venir les aider. Ils vinrent, et ils remplirent les deux barques, au point qu'elles enfonçaient" (Luc 5:4-7).

La première chose à apprendre à propos du fruit abondant est que c'est le résultat de jeter le filet sur l'ordre de Jésus. Les disciples l'avaient jeté de leur propre initiative pendant toute la nuit et n'avaient rien pris. Alors le Seigneur leur donna l'ordre de jeter le filet, et les résultats furent différents.

Du fruit abondant (selon l=évaluation de Dieu et non de l'homme) résulte d' une oeuvre dont Dieu est le seul Auteur. L'oeuvre doit être conçue et planifiée par Dieu. Elle doit être l'oeuvre de Dieu confiée à l'homme par Dieu. Les gens doivent être individuellement appelés à cette oeuvre par Dieu. Dieu ne veut pas des gens qui Le servent de leur propre initiative. Il veut que chacun de Ses serviteurs reçoive une nomination personnelle venant de Lui. Il veut des personnes définies pour des tâches définies, à des endroits définis et à des moments précis. Le Saint-Esprit, qui est le Directeur des entreprises missionnaires de Dieu nomme des hommes, choisit les sphères et le temps de leur service, détermine les limites nécessaires et établit les frontières. Tout disciple, et quiconque voudrait être disciple a besoin de s'arrêter et de se demander: "Le travail que j'accomplis pour Dieu, est-il Son initiative ou la mienne?" Toute oeuvre qui est une simple initiative de l'homme ne peut pas être l'oeuvre de Dieu, et Dieu n'a pas besoin de S'y engager. Elle pourrait apparemment porter beaucoup de fruit, mais le fruit ne demeurera pas.

Une autre chose concernant le fait de porter beaucoup de fruit est qu'il résulte d'une oeuvre qui est non seulement initiée par Dieu, mais aussi accomplie selon les méthodes de Dieu. De nos jours, beaucoup de méthodes, d'organisations, etc., de l'oeuvre spirituelle, sont juste une copie des méthodes promotionnelles des affaires mondaines. Ces méthodes sont le produit des pensées qui ont mis de côté le modèle biblique. Dieu ne peut approuver aucune oeuvre de ce genre.

 Enfin, il y a un élément crucial : le motif. On consacre beaucoup d'effort à promouvoir telle dénomina­tion, telle organisation, telle personnalité, telle ou telle doctrine. De tels motifs impurs contraignent nécessairement Dieu à Se retirer, ne serait-ce qu'en partie, de ce qui est en train d'être fait. L'oeuvre de Dieu doit être accomplie uniquement pour la gloire du Seigneur Jésus, et seulement pour Sa gloire. Quand le motif est pur, Dieu est libre de bénir grandement; cependant la bénédiction doit être considérée du point de vue de Dieu et non du point de vue de l'homme ; car, pour plusieurs, Jésus a été un échec, si l'on considère le nombre de personnes qu'Il a attirées à Lui de façon permanente; mais devant Dieu, Il a été un succès total.

La deuxième chose qu'on doit apprendre au sujet du fruit abondant est qu'il est le résultat "de jeter le filet en eau profonde". Etre en pleine eau est une entreprise risquée. Plusieurs préfèrent les eaux peu profondes. Il est aisé de prêcher Christ là où il n'y a pas d'opposition; mais qu'en est-il de ces circonstances où l'Evangile pourrait te coûter la vie? Es-tu toujours prêt à servir là-bas? Le Seigneur Jésus a dit : "En vérité, en vérité, je vous le dis, si le grain de blé qui est tombé en terre ne meurt, il reste seul; mais s'il meurt, il porte beaucoup de fruit" (Jean 12:24).

Ma prière pour toi est que tu acceptes la mort, et que tu meures réellement, pour qu'il y ait beaucoup de fruit.

La dernière chose que je voudrais dire à propos du fruit abondant, est qu'il est l'oeuvre de l'assemblée locale. Pierre était tout à fait prêt à inclure ses semblables dans la "pêche". Il n'était pas préoccupé par sa propre gloire. Il ne s'intéressait pas seulement à ceux qui se trouvaient avec lui dans la barque. Il était prêt à appeler les autres afin que la pêche ne soit pas perdue. Il voulait préserver les poissons sans tenir compte de qui allait recevoir la gloire de l'homme.

Les vrais disciples se sépareront de tous ceux qui n'ont pas les mêmes objectifs qu'eux et qui ont mis de côté les méthodes de Dieu révélées dans la Bible. Ils s'assureront que leur oeuvre est accomplie dans le cadre de la seule institution que le Seigneur Jésus a laissée pour ce but: l'Eglise Locale.

 


Imprimer   E-mail
Say something here...
Cancel
Log in with
or post as a guest
Loading comment... The comment will be refreshed after 00:00.

Be the first to comment.

Author’s Posts

You may also like the following articles:

Image
Image
Image
0
Shares
0
Shares