Tu es responsable de la condition de ton coeur ! (Z.T.Fomum)

Tu es responsable de la condition de ton coeur ! (Z.T.Fomum)
1 Comment

Dieu n’est pas responsable de ta condition. Tu en es responsable. Le Seigneur Jésus a dit à Ses disciples :
Parce qu’il vous a été donné de connaître les mystères du royaume des cieux, et que cela ne leur a pas été donné. Car on donnera à celui qui a, et il sera dans l’abondance, mais à celui qui n’a pas on ôtera même ce qu’il a.

C’est pourquoi je leur parle en paraboles, parce qu’en voyant ils ne voient point, et qu’en entendant ils n’entendent ni ne comprennent. Et pour eux s’accomplit cette prophétie d’Esaïe : vous entendrez de vos oreilles, et vous ne comprendrez point. Vous regarderez de vos yeux , et vous ne verrez point. Car le coeur de ce peuple est devenu insensible; ils ont endurci leurs oreilles, et ils ont fermé leurs yeux, de peur qu’ils ne voient de leurs yeux, qu’ils n’entendent de leurs oreilles, qu’ils ne comprennent de leur coeur, qu’ils ne se convertissent, et que je ne les guérisse (Matthieu 13:11-15).

Vois-tu où se trouve le problème ? Leurs coeurs sont devenus insensibles, leurs oreilles dure d’entendement et leurs yeux se sont fermés ! Ce que tu es maintenant dépend de ce que tu as fait de la Parole qui fut initialement et consécutivement semée en toi. Si tu n’entends plus la voix de Dieu, si Sa parole ne touche plus ton coeur, tu es responsable de cette condition de ton coeur. A moins que tu ne t’engages de tout ton coeur à faire tout ce que tu peux pour bâtir des racines spirituelles, tu as décidé de te dessécher.
Si après cinq ou six ans dans le Seigneur tu es encore au même niveau spirituel où tu étais après un an dans le Seigneur, tu as décidé de succomber. Tu as succombé.
Des coeurs de pierre peuvent être changés. Mais ils sont changés par de violents actes d’obéissance et de recherche du Seigneur à travers la lecture de la Bible, la prière, etc...
Il se peut que ce soit aujourd’hui le jour où tu dois agir d’une manière désespérée pour changer la situation. Il se peut qu’aujourd’hui, tu doives prendre garde à l’avertissement de Dieu à travers le prophète Joël :
“Sacrificateurs, ceignez-vous et pleurez ! Lamentez-vous, serviteurs de l’autel ! Venez, passez la nuit revêtus de sacs, serviteurs de mon Dieu ! Car offrandes et libations ont disparu de la maison de votre Dieu. Publiez un jeûne, une convocation solennelle ! Assemblez les vieillards, tous les habitants du pays, dans la maison de l’Eternel, votre Dieu, et criez à l’Eternel !” (Joël 1:13-14).
Puisse ce qui suit être une parole personnelle provenant du Seigneur pour toi ! Il dit :
“Maintenant encore, dit l’Eternel, revenez à moi de tout votre coeur, avec des jeûnes, avec des pleurs et des lamentations ! Déchirez vos coeurs et non vos vêtements” (Joël 2 :12-13).
Vas-tu faire ce que firent les gens de Ninive ? La Bible dit:
“La chose parvint au roi de Ninive ; il se leva de son trône, ôta son manteau, se couvrit d’un sac, et s’assit sur la cendre. Et il fit faire dans Ninive cette publication, par ordre du roi et de ses grands : Que les hommes et les bêtes, les boeufs et les brebis, ne goûtent de rien, ne paissent point, et ne boivent point d’eau ! Que les hommes et les bêtes soient couverts de sacs, qu’ils crient à Dieu avec force, et qu’ils reviennent tous de leur mauvaise voie et des actes de violence dont leurs mains sont coupables ! Qui sait si Dieu ne reviendra pas et ne se repentira pas, et s’il ne renoncera pas à son ardente colère, en sorte que nous ne périssions point ?” (Jonas 3:6-9).


Tu peux faire quelque chose pour la condition de ton coeur. Tu peux te repentir avec le sac et la cendre ; dans le jeûne et les lamentations au Seigneur pour implorer Sa miséricorde. Tu peux te mettre tout de suite à faire la restitution pour toute ta désobéissance. Tu peux faire de la lecture biblique et de la prière le point central de ta vie. Tu peux méditer la Parole de Dieu nuit et jour. Tu peux prier sans cesse. Tu peux traiter durement ton corps, et l’assujettir, et presser de l’avant dans l’accomplissement de ces choses, quelles que soient les inclinations de ta chair. Si tu le fais, ton coeur de pierre sera changé, car le Seigneur peut moudre les pierres et les transformer en un terrain fertile. Si tu le fais, le Seigneur te pardonnera et oubliera ton ancienne condition. Si tu ne te repens pas de tout ton coeur pour porter du fruit digne de la repentance, le Seigneur te laissera continuer dans ta condition actuelle. Tu ne porteras pas de fruit, et Il effacera ton nom du livre de vie. La Bible dit : “Celui qui vaincra sera revêtu ainsi de vêtements blancs ; je n’effacerai point son nom du livre de la vie, et je confesserai son nom devant mon Père et devant ses anges” (Apocalypse 3:5). Il est évident que pour ceux qui ne vaincront pas, on effacera leurs noms du livre de la vie. Il est important que ton nom soit écrit dans le livre de la vie, mais il est bien plus important que ton nom continue à y figurer. Le Seigneur Jésus dit:“Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux églises : celui qui vaincra n’aura pas à souffrir la seconde mort” (Apocalypse 2:11). Ceci ne signifie t-il pas que celui qui ne vaincra pas souffrira la seconde mort ? Le Seigneur Jésus dit encore : “Tout sarment qui est en moi et qui ne porte pas de fruit, il le retranche” (Jean 15 : 2). Il continue à la même occasion et dit : “Si quelqu’un ne demeure pas en moi, il est jeté dehors, comme le sarment, et il sèche; puis on ramasse les sarments, on les jette au feu, et ils brûlent” (Jean 15:6). Vois-tu que ce qui sécha fut brûlé ? As-tu remarqué qu’il y eut un temps où elle avait la vie ? Vois-tu que cela fut suivi par un temps de manque de vie? Vois-tu que le manque de vie caractérisé par le manque de fruit persista ? Vois-tu que la stérilité, la condition de sécheresse persistante eut pour résultat le fait d’être jeté dans l’étang de feu ? Le Seigneur n’a-t-il pas dit : “Et, parce que l’iniquité se sera accrue, la charité du plus grand nombre se refroidira. Mais celui qui persévérera jusqu’à la fin sera sauvé” (Matthieu 24:12-13).


Vois-tu donc que ne pas développer de grosses, fortes et profondes racines est un désastre tragique ? Vois-tu que l’état final de ceux qui avaient cru mais dont les coeurs étaient pierreux et avaient continué à l’être sera comme celui de ceux qui n’avaient jamais cru du tout ?


Le diable reçut la semence qui tomba le long du chemin sous forme de grain. Il reçut aussi la semence sur le chemin pierreux sous forme de bois des jeunes plantes. Que celui qui a des oreilles pour entendre entende ! Que celui qui veut continuer à se tromper soi-même, continue. Que celui qui veut se repentir et se réconcilier avec Dieu, le fasse aussi !
Amen.

Say something here...
Cancel
Log in with
or post as a guest
Loading comment... The comment will be refreshed after 00:00.

Be the first to comment.

Author’s Posts

You may also like the following articles:

Image
Image
Image
0
Shares
0
Shares